Comment choisir son humidificateur d’air ?

Comment choisir son humidificateur d’air ?

janvier 21, 2022 0 Par ACM

L’hiver est une période difficile à vivre avec la température de la pièce, l’air sec provoqué par le chauffage et les maladies de gorge en conséquence. Sans dire de l’absence de l’air pure et l’assèchement de l’environnement qui ne permettent pas un véritable confort en intérieur. Pour pallier vos problématiques, l’humidificateur d’air promet d’humecter l’air contenu dans les pièces. Pour cela, il faudra choisir le meilleur humidificateur d’air idéal pour vos besoins, mais lequel choisir ?

Pourquoi utiliser un humidificateur d’air ?

Comme son nom l’indique, l’humidificateur permet de répandre de l’air humide dans une pièce indiquée. En hiver, le corps et les objets gèlent et nécessitent une température assez chaude pour se réchauffer. Ce dernier ne peut être acquis que par des chauffages, des radiateurs ou des déshumidificateurs. Or, ces appareils assèchent rapidement l’air et font diminuer le taux d’humidité dans la pièce. Cependant, l’appareil d’humidification apporte un peu d’humidité dans l’air qu’il propage. 

Par cette fonction, l’humidificateur dispose de nombreux bienfaits. Même avec le chauffage en marche, vous ne sentez plus le vent sec. Il diffuse alors une meilleure qualité d’air et réduit les risques liés à la grippe, au rhume et aux maux de gorge. Il prévient la peau sèche, les démangeaisons et la sécheresse oculaire. L’appareil est disponible en plusieurs modèles sur le marché. Chaque modèle dispose notamment de plusieurs fonctionnalités et différents paramètres. Pour trouver votre appareil idéal, ci-après les différents types disponibles.

Quels sont les modèles proposés en ligne ?

L’humidificateur d’air devient de plus en plus utilisé dans les ménages par ses bienfaits. Il peut être utilisé comme décoration, comme veilleuse pour les enfants et comme diffuseur. Face à cette réputation, il existe en nombreux modèles sur le marché. Il y en a de quoi se satisfaire en matière de design, de couleur et de taille. Toutefois, cette densité d’offres ne permet pas la facilité du choix. Afin de vous aider, il existe quatre types d’humidificateur très distinct :

Lire :   Bien choisir sa pompe à Chaleur

L’humidificateur à vapeur froide par évaporation

Pour ce type d’appareil, il n’y a que le liquide qui s’évapore et devient de l’air. L’air est de basse température, pouvant assurer efficacement l’humidité des lieux. Même si le chauffage assure une diffusion chaude, les deux appareils se complètent parfaitement pour une température supportable. L’humidificateur d’air froid soulage alors la chaleur et rend l’air ambiant plus agréable à respirer.

C’est un des modèles le plus économiques du marché, puisqu’il ne nécessite que de l’eau. Il est également moins énergivore et permet une diffusion de longue durée. Le seul bémol, l’humidificateur nécessite un nettoyage fréquent pour maintenir la fraîcheur de l’air diffusé. Il permet d’éviter l’écueil et est capable de répandre une solution antibactérienne.

L’humidificateur à vapeur chaude par évaporation

De modèle plus avancé, cet humidificateur par évaporation propage de l’eau portée à l’ébullition. Ainsi, de l’air chaud et humide pour ne pas blesser les nerfs olfactifs durant la respiration. Il est toutefois difficile d’inspirer du froid quand l’extérieur fait suffisamment chaud. Cependant, ce modèle réchauffe et humecte à la fois la zone ou la pièce où il est installé.

Il peut même diffuser des huiles essentielles à volonté. Vous n’avez qu’à ajouter la quantité d’eau nécessaire, quelques gouttes d’huile et laisser l’odeur vous submerger. Par évaporation, la senteur remplit la pièce et elle vous procure santé et bien-être.

L’humidificateur à ultrasons

Le modèle à évaporation peut fréquemment produire des sons lors du traitement et de l’ébullition. Quant à celui-ci, il dispose d’ondes sonores silencieuses, pouvant être utilisé durant la nuit. Son système se particularise par la transformation de l’eau en des mini-gouttelettes d’eau projetées dans l’air.

Pour un meilleur fonctionnement, mieux vaut utiliser de l’eau distillée de préférence. Même avec un grand risque de tartrage, ne jamais négliger l’entretien et le nettoyage après chaque utilisation. Par son grand avantage, l’appareil permet une diffusion contrôlée de l’air chaud et l’air froid. Il est même disponible en veilleuse avec des lumières pouvant assurer un meilleur sommeil.

Lire :   Crédit d’impots pour les pompes à chaleur pour piscine

L’humidificateur à UV

Face aux risques de virus, de polluants et de bactéries, ce modèle à UV possède des lampes à rayon UV qui détruisent efficacement les microbes de l’eau. Cependant, l’appareil est assuré à 100% pour une propagation d’air rafraichisseur, humide et sain. Il peut être utilisé par des fins médicinales comme la diffusion des huiles essentielles pour les personnes fragiles.

Vous pouvez régler la vapeur chaude ou la vapeur froide, à la demande. Plusieurs fonctionnalités sont à voir sur les bouteilles. Pour une utilisation durable, il est préférable de changer régulièrement les lampes face à la fréquence d’usage.

Quels critères pour son humidificateur d’air  idéal ?

Parmi cette pluralité de choix, il est difficile de définir rapidement le plus adapté au mode de vie. Une utilisation occasionnelle, par exemple en hiver seulement, le plus approprié reste le plus économique. Toutefois, il faut aussi savoir bien sélectionner suivant la performance de l’appareil. La quantité d’air humidifié, la qualité et surtout l’étendue de la propagation. Il faut également connaître davantage sur le débit, avoir une quantité relative au volume de la pièce où il est installé. 

En plus, le critère pour l’hygrostat,  un capteur d’humidité qui mesure le taux d’humidité idéal de la pièce. Puis, la capacité du réservoir, plus il est grand, plus l’autonomie de l’appareil est importante. Il y a également la résistance et la durée d‘utilisation d’un appareil. Et pour terminer le design et le coloris, avec son niveau sonore. À vous de définir l’humidificateur adapté à votre besoin suivant ses différentes caractéristiques.

Le guide d’achat de vaporisateur pour son intérieur

Une fois que vous avez défini vos critères de choix, il est alors facile de deviner quel type d’humidificateur d’air est le mieux adapté. Pour une utilisation fréquente, mieux vaut opter pour le modèle ultrasonore. Celui-ci offre une variété d’usage, comme diffuseur d’air humide en journée et comme veilleuse dans la chambre d’enfant et la chambre bébé. S’il s’agit spécifiquement pour un diffuseur d’huile essentielle, l’appareil à vapeur chaude offre plus de satisfaction. 

Lire :   Comment choisir son climatiseur mobile ?

Pour un meilleur choix, il existe des options supplémentaires pouvant affiner votre sélection. La plupart des modèles disposent de minuteurs et programmateurs pour contrôler la durée de fonctionnement. D’autres possèdent également un arrêt automatique dès que le réservoir est à sec. Il y en a qui comportent une lampe intégrée faisant office de luminaire. Vous pouvez même régler l’angle de diffusion, voire 360°, des vapeurs qui s’échappent de l’appareil. Il est plus astucieux de s’informer auprès des vendeurs et des professionnels pour un excellent choix.

Où trouver un humidificateur de bon rapport qualité-prix ?

Lors de votre choix de purificateurs d’air, mettez toujours en avant les critères de qualité. Il se peut que certains modèles n’offrent pas de multiples options comme la définition de chaque type détaillé. Choisissez des appareils de bon rapport qualité-prix, en optant pour des modèles économiques et moins énergivores. Ils sont disponibles sur le marché, chez les revendeurs agréés et certifiés. Toujours opter pour des magasins de bonne notoriété en ligne, afin de s’assurer de la durabilité et la qualité de l’humidité dans l’air.

Pour une meilleure utilisation, trouvez la bonne fonctionnalité adaptée à votre mode de vie. L’utilisation fréquente exige un appareil de bonne autonomie et de bon débit d’air. Ainsi, l’humidification sera assurée et vous faites face à l’hiver sans crainte avec une excellente sécurité. Il faut juste lire les guides d’achat et faire attention à la qualité de l’eau également. Certains modèles exigent de l’eau stérile ou de l’eau bouillie refroidie. Les choix sont multiples, mais vous allez facilement trouver votre appareil en vous référant à vos critères.