Tout savoir sur la composition de la peinture 

Tout savoir sur la composition de la peinture 

novembre 2, 2022 0 Par ACM

Liquide et opaque, la peinture est constituée de plusieurs produits qui lui confèrent ses caractéristiques de recouvrement et de durabilité. Quels sont les produits qui entrent en compte dans la composition de la peinture ?

Quels sont les produits qui entrent dans la composition de la peinture ?

Les peintures sont constituées de cinq composants principaux : le liant, le diluant, les pigments, les charges, et les adjuvants. Ces différents éléments cohésifs à l’état liquide assurent à la peinture sa texture, sa couleur, sa résistance et sa durabilité.

Le liant ou le véhicule

Le liant, appelé également véhicule, sert à assurer l’homogénéité des différents composants d’une peinture. Il est l’élément filmogène de la peinture dans la mesure où il est à l’origine de modifications chimiques qui ont pour but de transformer la peinture en feuil, c’est-à-dire en peinture solide. Ainsi, le liant est un produit fondamental assurant la solidification de la peinture liquide une fois que celle-ci est appliquée sur un support.

De plus, le liant a la propriété de faire adhérer la peinture au support. Grâce à l’élasticité qu’il confère au feuil, il empêche les peintures de se décomposer une fois qu’elles revêtent les murs, les plafonds ou les sols.

L’acrylique est un type de liant bénéficiant d’une grande souplesse et d’une perméabilité à la vapeur d’eau. Si vous comptez peindre votre extérieur, choissisez une peinture à base d’acrylique car ce produit est résistant aux intempéries. Il est non seulement utilisé pour les peintures des murs, mais entre également dans la composition des peintures destinées aux revêtement des plastiques épais et semi épais.

Lire :   Comment et où trouver des panneaux en bois pas cher ?

Pour les peintures de sols, l’acrylique est souvent mélangée aux résines polyuréthanes.

Les pigments

Les pigments sont les produits responsables des couleurs apportées à la peinture. De plus, ils confèrent une opacité et une densité aux peintures.

Le pigment a bien d’autres propriétés. Son pouvoir couvrant se conjugue à sa propriété de protection. Effectivement, les pigments protègent des U.V qui sont à l’origine de la détérioration de la peinture. Certains de ses composants comme le zinc ou le chrome confèrent à la peinture la qualité antirouille qui augmente la résistance aux intempéries.

Certains pigments assurent l’imperméabilité des peintures utilisées aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Tel est par exemple le cas des peintures utilisées pour couvrir les murs d’une salle de bain, et qui sont résistantes à la vapeur d’eau.

Les charges

La charge est un produit qui représente une grosse partie de la masse d’une peinture. La charge est un produit utilisé souvent pur remplacer les pigments, en raison de son prix nettement inférieur. Les pigments coûtent en moyenne vingt fois plus cher que les charges.

Les charges présentent plusieurs avantages. Elles confèrent au feuil une résistance, une matité ainsi qu’une microporosité.

Toutefois, il s’agit de trouver un bon équilibre au niveau de la composition de la peinture entre pigments et charges. Cette combinaison est importante au niveau de la couleur recherchée ainsi qu’au niveau du degré d’opacité. Il faut savoir que contrairement aux pigments, les charges sont peu opacifiantes.

Il existe plusieurs types de charges en fonction des minéraux utilisés. Citons à titre d’exemple l’ardoise, la barytine, la craie, la dolomie, le mica, ou encore le talc.

Lire :   Quelle décoration assortir avec un canapé couleur chocolat ?

Les diluants et les solvants

Les diluants et les solvants confèrent la viscosité nécessaire à l’application de la peinture.

Les solvants entrent dans la composition de la peinture et ont la propriété de dissoudre totalement le liant. Les solvants sont responsables de la dissolution des résines qui sont les liants les plus utilisés dans la fabrication des peintures. Ainsi, les résines se transforment en peinture liquide.

Les solvants disparaissent une fois que la peinture sèche. Toutefois, ils sont actifs lors de l’application de la peinture et leur inhalation est dangereuse car ils sont souvent toxiques.

Effectivement, les hydrocarbures sont une composante toxique largement utilisée comme solvant.

Que doit-on utiliser ?

La peinture glycéro est une peinture à l’huile communément utilisée pour les travaux de rénovation des pièces humides de la maison. Ce type de peinture à base de solvants est idéal pour la salle de bain, la cuisine, ou encore la cave.

Pourquoi utiliser des diluants ?

Les diluants sont utilisés dans le but de faciliter l’application de la peinture sur son support. Le peintre ajoutera ce produit en fonction de la viscosité de la peinture et le travail à réaliser. Le diluant peut être utilisé pour rendre la couche de peinture sèche plus fine, et plus adaptée aux porosités du support.

L’eau est un diluant pouvant être ajouté aux peintures dont la consistance est très épaisse. Ce type de peinture sèche très vitre, et demande une capacité de travail rapide.

Les adjuvants et les additifs

Les adjuvants et les additifs existent en faible quantité dans la composition finale d’une peinture.

Lire :   Quelles sont les meilleures idées de décoration d'une terrasse ?

L’ajout des adjuvants lors de la fabrication de la peinture permet d’assurer la stabilisation des liants ainsi que la neutralisation des eaux calcaires. Les adjuvants jouent un rôle capital pendant le stockage des peintures dans la mesure où ils préviennent les risques de dépôt des pigments et des charges. Ainsi, les produits n’encourent pas le risque de putréfaction en phase aqueuse.

Les additifs permettent à la peinture de sécher plus vite dès son application. De plus, ils permettent d’améliorer la viscosité de la peinture et rendent son application plus facile.

De quoi est constitué le vernis ?

Le vernis, qui sert à ajouter de la brillance et de la protection aux peintures, est un liquide à base de trois composants.

Tout d’abord, le vernis est constitué d’une résine qui peut être naturelle ou synthétique. La transparence, la brillance et la résistance du vernis varient en fonction de la résine utilisée. La résine synthétique convient par exemple aux peintures à l’huile et à l’acrylique.

Le vernis comprend également un solvant nécessaire à la dilution des produits qui le constituent, ainsi que certains adjuvants éventuels. Ces adjuvants peuvent avoir des propriétés mortifiantes comme la cire d’abeille, ou des propriétés d’absorption des rayons ultra-violets.