Quelle peinture choisir?

Quelle peinture choisir?

novembre 2, 2022 0 Par ACM

Le choix d’une peinture est capital avant le début des travaux. Que ce soit pour la décoration, la rénovation ou la construction d’un appartement, il existe plusieurs types de peinture. Quelle peinture choisir ?

Choisir la peinture en fonction du support à peindre et de la pièce

Les peintures en fonction du support

Le premier réflexe pour bien choisir son type de peinture consiste à penser au support sur lequel la peinture sera appliquée. Effectivement, chaque support de destination se peint avec une peinture et une façon qui lui sont spécifiques. Ainsi, il faut faire la différence entre une peinture destinée au mur, au plafond, au sol ou encore aux façades extérieures.

Le matériau du support est à prendre en compte dans la mesure où la peinture utilisée pour un mur en béton ne sera pas la même pour un mur en plâtre.

Les peintures en fonction des pièces

Comment choisir la bonne peinture pour les murs d’une chambre, d’une cuisine, d’une salle de bain ou d’un salon ? Il existe un type de peinture pour chaque pièce de la maison.

Les peintures destinées aux salles de bain sont résistantes à l’eau et à l’humidité. Les peintures utilisées pour peindre les murs d’une cuisine sont lessivables et permettent un nettoyage régulier pour enlever les traces de graisse.

Les peintures destinées aux chambres sont plutôt mates et peu brillantes, pour favoriser le sommeil. Elles sont également les moins nocives pour la santé.

Le choix de la couleur est capital et varie en fonction des pièces. Les couleurs célestes et claires sont fortement utilisées dans les petites pièces dans la mesure où elles ont un pouvoir agrandissant. Évitez d’utiliser des couleurs vives dans les chambres à coucher, car celles-ci ont un impact sur la qualité du sommeil.

Lire :   Tête de cerf déco : d’où provient cette tendance ?

Où acheter sa peinture pour bénéficier de bons conseils ?

Il faut toujours privilégier une peinture de bonne qualité et durable pour réaliser des travaux réussis. Il vous est recommandé d’acheter vos pots de peinture en grande surface afin de pouvoir bénéficier des conseils d’un vendeur. Ce dernier pourra vous fournir les informations nécessaires quant au type de peinture, sa composition, et le support auquel elle est destinée.

Les différents types de peinture

Le type de peinture à choisir ne dépend pas uniquement du support et de la pièce à peindre. Celui-ci varie en fonction du type de travaux à effectuer, dans la mesure où certaines peintures permettent de réaliser des travaux courants et d’autres des travaux de finition.

Choisir la peinture acrylique

La peinture acrylique est une peinture à l’eau qui s’applique sur tous les revêtements et sur les murs de toutes les pièces de la maison. Inodore, la peinture acrylique est idéale pour la rénovation d’appartements. Cette peinture est très demandée car elle a un fort pouvoir couvrant, et est compatible avec les pièces humides. De plus, elle est beaucoup moins polluante que les autres types de peinture. Elle présente l’avantage de s’appliquer facilement aux murs et aux plafonds. Il faut veiller à bien nettoyer les murs et les surfaces en question avant l’application de la peinture acrylique, afin d’éviter les tâches.

La peinture acrylique présente un seul inconvénient. Contrairement à la peinture glycéro, elle est moins lessivable.

Choisir la peinture glycéro

La peinture glycéro est une peinture à l’huile communément utilisée pour des travaux de rénovation des pièces humides de la maison. Ce type de peinture à base de solvants est idéal pour la salle de bain, la cuisine, ou encore la cave.

Lire :   Quelles sont les idées de déco pour aménager son balcon ?

La peinture glycéro est souvent utilisée pour repeindre des murs foncés car elle dispose d’un pouvoir couvrant élevé. Elle est également utilisée pour couvrir le papier-peint car sa texture adhère très bien à ce revêtement.

La peinture glycéro présente de nombreux avantages. Elle est aussi bien résistante que lessivable avec des produits ménagers. Bien qu’elle soit durable, ce type de peinture est de moins en moins utilisé aujourd’hui à cause de la pollution intérieure qu’il peut engendrer. De plus, l’application de ce type de peinture dégage de fortes odeurs pendant et après les travaux.

Choisir la peinture alkyde

La peinture alkyde ressemble, au niveau de sa composition, à la peinture acrylique. Bien qu’étant moins connue, la peinture alkyde est composée d’eau et de résine. Elle a le double avantage d’émettre peu d’odeur comme la peinture acrylique, et d’être aussi résistante qu’une peinture glycéro.

La peinture alkyde est souvent utilisée pour les travaux de peinture des sols intérieurs, des sous-sols et du garage. Elle est plus coûteuse que les autres peintures car elle est beaucoup plus résistante. Elle résistera par exemple aux passages de la voiture, si elle est utilisée pour le sol d’un garage.

Choisir la peinture époxy

La peinture époxy est la plus résistante et la plus couvrante grâce à sa composition à base d’huile. Elle est utilisée pour repeindre aussi bien les supports intérieurs que les supports extérieurs. La peinture époxy est privilégiée pour les travaux extérieurs de peinture des murs et des sols, dans la mesure où ce type de peinture est imperméable et résistant aux intempéries.

Lire :   Quelles différences entre un maître d'oeuvre et un constructeur de maison ?

Toutefois, la peinture époxy présente des inconvénients. Elle est particulièrement polluante et difficile à appliquer. Son temps de séchage est très long, ce qui nécessite plusieurs jours de travaux. De plus, il faut penser à appliquer deux couches au minimum.

Ce type de peinture correspond aux travaux à budget élevé, car les pots sont particulièrement chers.

Choisir la peinture naturelle ou biologique

La peinture naturelle est un excellent choix si votre but est de limiter l’effet polluant que peuvent avoir les peintures largement utilisées comme la peinture glycéro. Les peintures biologiques sont surtout destinées aux pièces intérieures comme les chambres par exemple.

Les éléments naturels entrent dans la composition d’une peinture naturelle ou biologique, ce qui permet d’éviter les composés nocifs pour l’environnement et la santé comme les composés organiques volatils.

La peinture naturelle est moins durable qu’une peinture traditionnelle, et demande ainsi plus de soins. Il est préférable de ne pas la laver souvent, afin qu’elle bénéficie d’une durée de vie plus longue.